La Peintre et le Samouraï sont heureux de vous faire partager leurs nouvelles aventures

Mariés en 2004, plus de vingt ans après notre première rencontre dans une école d'art à Paris, nos chemins se sont séparés, puis réunis par un caprice du destin. Partant du principe que la vraie vie, celle que l'on choisit, commence à partir de 40 ans, nos avons décidé de choisir aussi notre pays et nous sommes donc installés au Québec en 2007 avec notre fils Ziggy, ainsi que Cyran, le fils d'Isabelle ; Julia, la fille d'Isabelle, ayant décidé de rester en France. Notre fidèle chienne labrador Oriane nous a suivi et les jeunes Padawan (un poulain) et Chewbacca (un chiot) ont depuis peu rejoint la tribu Teafortwo.
Pourquoi la Peintre et le Samouraï ? Parce que nos deux passions, la peinture pour Isabelle et l'aïkido pour Gilles, dirigent nos existences, au même titre que la nature, les animaux, la bonne bouffe et les joies simples de l'existence.

mardi 7 septembre 2010

Marinades et ketchup maison

La fin de l'été approchant à grand pas, nous avons décidé de consacrer la journée de la fête du travail (1er lundi de septembre) à la fabrication de marinades et de ketchup maison. Comme nous ne faisons pas les choses à moitié, nous nous y sommes mis à deux familles, livre de recettes sous la main, ainsi que couteaux, économes, louches, passoires, entonnoirs, saladiers, bols, chaudrons, tomates, poivrons, pommes, cornichons, céleri, poires, pêches et épices diverses.
Bon, par où est-ce qu'on commence ?
Les tomates d'abord. Commencer avec 200 tomates italiennes de grosseur moyenne, à ébouillanter, éplucher et couper en dés.
Ensuite, les cornichons.
Les poivrons et le céleri.
La mise en bocal des cornichons.
La cuisson du ketchup.
La stérilisation des bocaux.
La mise en pot et le vissage des couvercles (qui doivent faire "pop").
C'est sûr, y a pas que d'la pomme.
Et on termine par un bon petit souper de derrière les fagots ...

5 commentaires:

Anne-Laure a dit…

hé bien!!! il y a de quoi tenir un siège avec tout ça, je m'inviterais bien pour goûter à ce plat maison!!!!

cherrybee a dit…

Quel travail! Moi aussi, je m'inviterais bien... Parce que cuisiner toute une journée... C'est pas trop mon truc. Bon, enfin avec les cadeaux de notre chère Déborah, j'ai bien fait un pot de sauce aux tomates fraîches, basilic et ail du Québec. En fin de semaine, je vais me lancer dans la confiture de cerises de terre ... Si je trouve la recette. Juste pour faire ch.... cette maudite québécoise qui ne pouvait me donner les quantités, elle qui fait les meilleures confitures du Québec, vu qu'elle n'en fait qu'une fois par an et qu'elle ne se souvient pas des proportions.
(sauf qu'elle venait juste d'acheter son stock devant moi)
Tu demanderas à Gilles, il connait toute l'histoire!
Gros becs

7 pour le Québec a dit…

Moi aussi l'an prochain je veux le faire !!! Ça a l'air super amusant à cuisiner en équipe (faut encore aimer la cuisine !) Si vous êtes satisfait du résultat, vous me passerez la recette ? Kiss T.

Isabelle a dit…

À plusieurs ça se fait bien. On va remettre ça prochainement pour des conserves de sauces et de viande, histoire de toujours avoir du stock pour les boîtes à lunch et les invités surprise :-)

Pâtissier-Aîkidoka a dit…

Cette recette est un secret, et on ne peut la révéler. Elle se transmet de génération en génératio